Décoration Maison

Bardage en bois intérieur : quelques astuces pour le choix d’essence et le type pose selon les pièces de la maison

Le bardage en bois est parfait pour apporter à une maison un aspect plus naturel et authentique tout en améliorant son isolation. Le choix d’un revêtement mural en bois est principalement basé sur la volonté d’avoir chez soi un rendu chaleureux et naturel. De par la diversité de ses teintes et de ses formats, les possibilités de revêtir les murs de votre maison sont illimitées pour une personnalisation.

Quelques astuces pour choisir les essences de bois et le modèle de pose suivant les pièces de maison

Selon les différentes pièces qui constituent votre maison, vous pouvez :

  • Bardage en bois intérieurPour votre salon, salle à manger, chambre à coucher, il est conseillé d’opter pour du bois indigène : Sapin blanc ou Sapin rouge du Nord. Dans ce cas, diverses possibilités de finitions s’offrent à vous tant au niveau des vernis que des teintes. La finition en huile naturelle expose toutes les singularités du bois, le rendant ainsi très doux au toucher. Pour maintenir une teinte claire, l’application d’une huile légèrement blanchie aura un plus bel effet. Vous avez également le choix d’adopter de simples voliges en bois brut qui offre un aspect chaleureux inégalable. Ces voliges peuvent être vernies ou peintes dans n’importe quelle tonalité. Elles constituent une solution de bardage intérieur tant esthétique qu’économique, par rapport à des lambris élaborés en usine.
  • Pour le bardage en bois de votre salle de bain (baignoire, bacs de douche en bois, caillebotis, revêtement mural, parquet, etc.), il est recommandé d’utiliser le merbau qui est un bois exotique peint ou verni, car il résistera aux assauts de l’humidité et des projections.
  • Pour les terrasses, les boxes, les clôtures, les murs de soutènement, etc., il faut opter pour les panneaux de coffrage en bois. Ces panneaux de coffrage constituent un matériau brut, fabriqué à la base pour l’extérieur. Il est bon marché et présente un aspect très brut qui devient moderne une fois vernis.

Une grande variété de profils en bois existe ici et pour le revêtement mural, il faut adopter l’une de ces différentes poses :

  • Le bardage en bois sans rainure avec emboîtement par languette : Ce profil tel qu’usité pour les voliges brutes laisse dévoiler un jour entre les planches ;
  • Le bardage en bois rainuré langueté : la surface boisée est fermée, mais on distingue encore les planches ;
  • Le bardage en multiplex plaqué : dans ce cas, les panneaux en contreplaqué sont recouverts d’un placage en bois massif (1 mm) comme le chêne.

Combien coûte le bardage en bois ?

Le bardage en bois représente un revêtement élégant qui consolide l’isolation de votre façade. Le coût du bardage en bois est soumis à de nombreux paramètres :

  • L’essence choisie : il peut s’agit du cèdre, du mélèze, de l’épicéa, du pin, du peuplier ou même des essences exotiques qui sont plus chers, mais encore plus résistants ;
  • La finition du bois : on peut opter pour le vernis, la peinture, etc. ;
  • Le bois utilisé (bois massif, reconstitué, brut, scié, brossé, etc.) ;
  • Le type de lame (jointive, claire-voie, clin, bardeau, etc.).

Le bardage en bois intérieur encore appelé lambris concerne les murs intérieurs de votre logement. C’est un revêtement décoratif qui apporte un charme certain à votre intérieur et qui peut aider à embellir des murs abîmés. Toutefois, il est plus coûteux que de la peinture murale par exemple et s’installe difficilement. Son prix varie entre 3 € et 50 €/m2.