Blog

Quel est le tarif d’une formation d’anglais avec le CPF ?

Pour un professionnel actif dans n’importe quel domaine professionnel, les formations en anglais peuvent être très bénéfiques pour le développement de sa carrière. Aujourd’hui en France, beaucoup de jeunes professionnels, même des moins jeunes, se tournent vers cette solution pour maîtriser l’anglais et développer leurs capacités et leurs connaissances.

En effet, il est parfaitement possible pour un professionnel actif de faire une formation en anglais grâce à son CPF, car ce dispositif a été mis en place pour faciliter l’accès des salariés à de telles formations. Pour en savoir plus sur ce dispositif, les formations en anglais qui y sont éligibles et leurs tarifs, lisez attentivement la suite.

Formation d’anglais avec CPF : comment ça marche ?

Formation d'anglais avec le CPF Depuis l’année 2015, le CPF qui est l’abréviation pour Compte Personnel de Formation est venu remplacer l’ancien dispositif DIF (Droit Individuel à la Formation). Ce dernier étant beaucoup plus complexe à cause de ses critères restrictifs, le CPF facilite l’accès aux différentes formations pour les professionnels ayant envie de fortifier leurs compétences dans un domaine précis.

Il concerne tous les salariés du secteur public, privé, les demandeurs d’emploi et même les jeunes salariés débutant dans le domaine professionnel. L’accès aux formations est possible grâce à un système qui repose sur le cumul d’heures, chose qui n’existait pas auparavant avec le DIF.

Pour pouvoir comptabiliser ces heures, il faut commencer d’abord par une base de 24 heures auxquels chaque salarié a droit pendant une année de travail, celles-ci sont plafonnées à un maximum de 120 heures.

A lire :   Quelles sont les principales options d’investissement dans la bourse ?

Par la suite, les professionnels peuvent cumuler 1 heure par mois pour atteindre 150 heures, sauf pour les professionnels non-qualifiés pour lesquels le plafond est de 400 heures avec 48 heures par an.

Une fois les heures comptabilisées, on procède à leur monétisation, qui est généralement comprise en 5 000 et 8 000 euros qui serviront à alimenter le CPF du professionnel et financer la formation qu’il aura choisie. Il est important de savoir que même si la formation dépasse le nombre d’heures plafonnées, elle sera financée de la même manière.

Comment sont fixés les tarifs des formations ?

Si vous êtes intéressé par l’idée de faire une formation d’anglais et que vous vous demandez quel prix celle-ci pourrait vous coûter, il est important de connaître les critères d’évaluation des prix d’abord. En effet, c’est un élément très important pour le choix du centre de formation, car vous pouvez facilement évaluer si les prix pratiqués par chaque établissement linguistique sont élevés ou pas.

Sachez que même si beaucoup de critères sont pris en compte pour définir le coût d’une formation, comme la méthode de formation, car une formation à distance ne va pas coûter autant qu’une formation en présentiel, l’établissement et le niveau de la formation, mais le critère le plus important reste la durée de la formation. Effectivement, sachez qu’il existe une grande différence entre les formations de moins de 6 mois et celles qui dépassent cette durée. Pour mieux comprendre ceci, voici plus de détails :

  • Une formation de 6 mois se fera essentiellement en 12 leçons, 12 heures seront débitées de votre CPF pour un coût situé entre 500 et 1 000 euros.
  • Une formation de 12 mois nécessite 24 heures de votre CPF, car elle se fera en un maximum de 240 heures pour un coût compris entre 800 et 2 000 euros.
  • Une formation de 24 mois qui se fait en un maximum de 480 heures, débitera votre compte personnel de formation de 48 heures, car le coût de la formation sera de plus de 2 000 euros.
A lire :   3 conseils pour utiliser une machine Cricut

Il existe encore d’autres formations de 36 mois, cependant, elles sont trop importantes pour être prises en charge par votre CPF, il faudra les financer par vos propres moyens. Il est tout à fait possible de demander un devis pour vous aider à prendre votre décision, car même si ces chiffres sont très près de la réalité, ils restent à vérifier avec votre établissement de formation.

Tâchez de choisir la formule la plus adaptée à vos besoins entre celles qui vous seront proposées par l’organisme formateur, pour optimiser votre financement et avoir assez de solde sur votre compte personnel de formation dans le cas où vous auriez envie de faire une autre formation à l’avenir.

Le professeur

Pour bien se former à l’anglais, encore faut-il avoir un bon prof de langue anglaise. Ce qui caractérise un bon professeur de langue, que ce soit pour l’anglais ou d’autres langues, c’est surtout la passion qu’il va mettre à transmettre son savoir. En effet, savoir parler et écrire une langue étrangère, ne fait pas de vous un bon professeur pour cette même langue. Il faut connaître la théorie des règles de grammaires, conjugaisons et autres expressions. Mais il faut essentiellement prendre plaisir à partager son savoir. Un bon professeur est une personne qui sera capable de motiver ses élèves, les stimuler, marquer leurs esprits. Pour cela, il va donner de sa personne, il va s’appliquer à être dynamique et intéressant dans ses propos. Il peut notamment prendre des exemples qui parlent aux élèves.

A lire :   Comment faire pour mettre du parfum dans une bougie ?

Par exemple, si les élèves aiment la musique, pourquoi ne pas travailler sur les paroles de chansons en anglais pour apprendre de nouveaux mots en anglais ! Il en est de même avec les films. Rien de mieux pour apprendre et comprendre l’anglais que de s’immerger dans une scène de film. En effet, on retrouve aussi bien les mots en anglais, que le contexte avec les images. Il est toujours plus facile d’apprendre la langue en ayant le contexte. Est-ce un dialogue, qui parle à qui ? Si c’est une scène de couple par exemple, on comprendra que telle ou telle expression est adapté à un moment intime. De même lorsque des interlocuteurs sont dans le cadre de leur travail. De nombreuses expressions en anglais sont d’ailleurs déjà utiliser dans le cadre professionnel par les Français depuis de nombreuses années. Par exemple, l’acronyme ASAP. Globalement, pour apprendre et s’améliorer en anglais, le professeur ne peut pas faire de miracle, les élèves doivent pratiquer, s’entrainer et vouloir apprendre.

5/5 - (1 vote)